Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 avril 2015 5 17 /04 /avril /2015 21:44
La voie est libreLa voir me rend libreJe danse dans les injonctions les conjonctions et les fébrilités assuréesEt ma danse m'appartiendra toujoursEn propreJe suis un nyctalope certesPas aveugle pour autantPas aveugle nonDansant ouiDansant

Copyright dominique ottavi. Tous droits réservés.

Repost 0
dominique ottavi
commenter cet article
17 avril 2015 5 17 /04 /avril /2015 04:10
Tu sais qu'inévitablement le temps
Est en train de passer
Je bois tes paroles
Et j'installe en bonne place
Mes livres
Juan Gelman
Sur les barbelés
De la pleine lune
Satisfaite
Contente d'elle-même.

Copyright dominique ottavi. Tous droits réservés.

Repost 0
dominique ottavi
commenter cet article
16 avril 2015 4 16 /04 /avril /2015 21:23
Cutanée

Cutanée

Mon espérée

Et sur ma peau

Ma non troppo

La rivière est sale

Où tu fais ton lit

Mais les fées nous regardent

Qui attendent.

Ainsi qu'elles savent faire

A la perfection.

Copyright dominique ottavi. Tous droits réservés.

Repost 0
dominique ottavi
commenter cet article
14 avril 2015 2 14 /04 /avril /2015 16:18

Sans un mot

Sans crier

Sans pleurer

Brutalement quoi

Sans remords

Sans regret

Sans la moindre précaution

Avec la plus cruelle des applications

Sans hésiter

Froidement

Froidement quoi !

Froidement.

Copyright dominique ottavi. Tous droits réservés.

De main morte
Repost 0
dominique ottavi
commenter cet article
14 avril 2015 2 14 /04 /avril /2015 11:22

Les mots sont des frontons
D'où ce qui me revient
Ne tourne jamais rond
A force j'ai un peu mal au poignet
Mais je lance, je rela
nce encore
Obstinément

© dominique ottavi. Tous droits réservés.

Repost 0
©dominique ottavi tous droits réservés
commenter cet article
10 avril 2015 5 10 /04 /avril /2015 14:32
Il y a ceux qui auraient dit...

Il y a ceux qui auraient dit...

Il y a ceux qui s'infligeraient des passe-droit et des cigales coupables. Il ya ceux qui auraient dit et auraient passé la frontière sans état d'âme. Il y a ceux qu'on délaisse pour un peu approprié télégramme. Il ya ceux qui voudraient bien rendre leur âme, ou la vendre, mais l'âme ne le veut pas. Il y a des pic et pic et colégrammes encore, et des batyscaphes sans havre qui exigent qu'on le leur concède. Il ya marin et marine, colin et coline dans la sève. Et des conquistadors à la petite semaine qui s'imaginent être en mesure de faire les forts quand leur temps sera venu. Mais le temps ne vient jamais. Il nous faut sans cesse le convoquer.

à MDL.

© dominique ottavi. Tous droits réservés

Repost 0
©dominique ottavi. Tous droits réservés
commenter cet article
7 avril 2015 2 07 /04 /avril /2015 06:23
Vipere

Voleur de grands chemins

Détrousseur de cadavres

Assommeur de vieilles dames

Confiseur a la petite semaine

L'un des bœufs du chariot de l'éternité

Qui n'est pas une prairie calme

Justificateur du pire

Et de son pendant

Qu'ai-je donc encore a te dire?

Repost 0
dominique ottavi
commenter cet article
6 avril 2015 1 06 /04 /avril /2015 17:27

Le temps qui passe n'est qu'une farce

Je sais dire bonjour au revoir à bientot

Le temps qui passe n'est qu'un passe partout.

Copyright dominique ottavi. Tous droits réservés.

Jouir
Repost 0
dominique ottavi
commenter cet article
5 avril 2015 7 05 /04 /avril /2015 21:31

En cette époque de grande confusion

Je me suis verrouillé à ce que je croyais avoir compris de l'histoire

Et l'histoire ne m'a rien dit.

Copyright dominique ottavi. Tous droits réservés.

Voir les commentaires

Repost 0
dominique ottavi
commenter cet article
4 avril 2015 6 04 /04 /avril /2015 17:19

Ca fait partie pour ma part

Des lois non écrites

Que j'écris

Copyright dominique ottqvi

Éloge
Repost 0
dominique ottavi
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de dominique "dumè" ottavi
  • Le blog de dominique "dumè" ottavi
  • : Parole, chant, écriture, musique, poésie, scène, théâtre, ateliers de creation littéraire et musicale...
  • Contact

Recherche

Liens